08 juillet 2009

Ces parasites qui nous gouvernent...

Un couple surendetté décide d’emprunter pour tenter de combler son déficit et de repartir du bon pied. Il se rend donc à la banque. Là on lui explique assez peu aimablement que ce n’est sûrement pas une solution puisqu’il faudra rembourser plus et que la dette sera donc plus grande. Le couple dépité rentre chez lui et s’installe devant son 42 pouces avec home cinéma pour regarder des jeunes acteurs se débattre dans une de ces télé- « réalité » quelconque qui sert de prétexte pour les gaver de publicité…

Qui ira expliquer aux ânes bâtés (et je l’avoue, c’est faire injure aux ânes) qui nous gouvernent que leur emprunt est une idée complètement débile ?

A moins que, conscients que notre fin approche, ils ne tentent que de s’enrichir plus pour… Pourquoi au fait ? Et qui bénéficiera de ce prêt ? Nous ? Sûrement pas, il nous faut déjà faire face à cette étrange hausse de notre pouvoir d’achat qui nous permet d’acheter de moins en moins de choses qui pourtant sont , paraît-il moins chères. Je crois que les instituts de sondages ont les mêmes experts de merde que ceux qui soufflent leurs idées à notre président courant d’air. Ce sont encore ceux qui ont beaucoup d’argent qui vont pouvoir s’enrichir à nos frais. Eux qui vont en prêter autant qu’ils voudront et qui récupèreront directement dans nos poches ce liquide précieux qui commence à s’y faire rare. Si on veut réduire la dette, cela ne me paraît pas si compliqué. Commençons par réduire les dépenses de l’état. Chaque fois qu’un citoyen loupe un virage, il n’y a pas besoin qu’un ministre et sa suite aille faire le constat. Que quelqu’un explique à Nicolas que MSN permet de faire des visioconférences, cela coûte moins cher qu’un voyage. On dit que ces dépenses représentent des peccadilles dans le budget, cela m’étonnerait fort !!! Que nos politiciens et fonctionnaires s’achètent eux-mêmes leurs voitures. Ils y feront plus attention et je suis sûr qu’ils rouleront mieux sur les routes si l’entretient leur incombe aussi. Qu’ils payent leurs logements, après tout, les travailleurs du privé le font bien et la majorité des petits fonctionnaires aussi. Qu’on supprime cette mesure inique et choquante qui permet aux députés non réélus de toucher 5 ans d’indemnités. Rien ne justifie cela et c’est encore du pognon jeté par les fenêtres. D’aucun disent que ces indemnités sont acquises grâce à un prélèvement interne, mais comme de toute façon cela sort uniquement de nos poches, je ne vois pas la différence. Les députés sont payés à partir de nos impôts, alors si ’on fait un prélèvement sur leurs indemnités, au final, le prélèvement es quand même fait dans notre porte monnaie.

Le gouvernement et l’administration sont des parasites qui nous coûtent bien trop cher. Par ailleurs on délocalise tellement d’emploi que bientôt plus rien ne sera produit en France et que l’immense majorité de la population hantera les rues en toute oisiveté. Qui paiera le RMI à ces gens ? Qui paiera ces impôts indispensables au fonctionnement du pays ?

Monsieur Sarkozy, vous nous parlez souvent de démocratie, mais malgré vos grandes oreilles vous semblez ne pas nous entendre.

A croire que le bruit de votre propre importance est plus fort que le grondement d’un peuple qui commence à être las de pallier à l’incurie de ses dirigeant aussi avides qu’incompétents.

Posté par darkpixel à 08:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Ces parasites qui nous gouvernent...

Nouveau commentaire